Bogdan Pavkovic - Vers le futur Internet des objets au travers d’une optimisation inter-couches des protocoles standardisés

09:00
Tuesday
18
Dec
2012
Organized by: 

Bogdan Pavković

Speaker: 

Bogdan Pavković

Teams: 

Detailed information: 

Lieu de soutenance :

Amphithéâtre CNAM-Nord, 
Bâtiment CNAM/Grenoble INP (à droite de la Maison Grenoble INP)
701 rue de la Piscine, 
Domaine Universitaire, 
38400 Saint-Martin-d’Hères

Membres du Jury :

  • M. Michel Misson - Professeur, Université de Clermont-Ferrand, Examinateur et président
  • M. Thomas Noël - Professeur, Université de Strasbourg, Rapporteur
  • M. Fabrice Valois - Professeur, Université de Lyon, Rapporteur
  • M. Andrzej Duda - Professeur, Grenoble INP - ENSIMAG, Directeur de thèse
  • M. Fabrice Theoleyre - Chargé de recherche au CNRS, Université de Strasbourg, Co-Directeur de thèse
Abstract: 

Le paradigme de l’Internet des Objets (IoT) envisage d’enrichir l’Internet actuel avec un grand nombre de dispositifs intelligents communicants. Les réseaux de capteurs sans fil (RCF) exploitent des appareils avec des ressources énergétiques limitées équipés de capteurs afin de récupérer en temps réel des mesures (comme la température, la radioactivité, ou le CO2).

Les réseaux de capteurs sont particulièrement pertinents pour la surveillance, la télémétrie ou la prévention des catastrophes naturelles. Cependant, ce type de réseau pose des problèmes majeurs tels que l’utilisation efficace de ressources énergétiques limitées, la prise en charge transparente de nœuds défaillants, sans intervention humaine.

L’Internet des Objets ne permettra d’intégrer des réseaux de capteurs autonomes que si les protocoles sont standards et passent à l’échelle.

Les contributions de cette thèse sont les suivantes :

  • nous avons caractérisé expérimentalement un réseau radio multisaut en exploitant statistiquement un grand volume de mesures provenant d’une plate-forme expérimentale opérée par Orange. Notre analyse porte sur la caractérisation d’un lien et de sa qualité ainsi que de la dynamique du réseau.
  • nous avons proposé de modifier le standard IEEE 802.15.4 afin qu’il puisse cohabiter efficacement avec le protocole de routage actuellement standard de l’Internet des Objets, RPL. En particulier, nous proposons d’exploiter une structure de graphe dirigé acyclique afin d’exploiter une topologie maillée et pallier à la déficience éventuelle d’un nœud. Nous avons proposé également des algorithmes simples d’ordonnancement distribué des supertrames adaptés à cette topologie .
  • le choix des pères au niveau MAC dans une structure de graphe dirigé acyclique est déterminant dans la qualité des routes possibles dans la couche réseau. Nous avons ainsi proposé un algorithme de choix des pères basé sur plusieurs métriques. Nous aboutissons à une structure permettant d’équilibrer la charge, limitant les points de congestion, utilisant des liens radio de bonne qualité, limitant la congestion au niveau MAC. Les performances en terme de routage s’en trouvent améliorées.
  • nous avons enfin présenté des mécanismes permettant d’offrir une qualité de service dans une pile s’appuyant sur IEEE 802.15.4 et RPL. Notre extension de routage opportuniste et multi-chemin contribue à améliorer la livraison des paquets avant une date limite, tout en minimisant le surcout et la consommation d’énergie par rapport à la version originale de RPL.