Voter autrement : 5 bureaux de vote en France expérimentent des modes de scrutin alternatifs

Dimanche
23
Avr
2017

Le 23 avril 2017, Renaud Blanch et Sylvain Bouveret, des chercheurs du Laboratoire d’informatique de Grenoble (CNRS / Grenoble INP / Université Grenoble Alpes), du Bureau d’économie théorique et appliquée (CNRS / Université de Strasbourg), du Groupe d’analyse et de théorie économique Lyon-Saint-Etienne (CNRS / Université de Saint Etienne), de Paris School of Economics (CNRS) et d’Ikerbasque (Université de Bilbao) testeront des modes de scrutin alternatifs au mode en vigueur pour les élections présidentielles, le traditionnel scrutin uninominal à deux tours. A Grenoble, ce sont les électeurs rattachés au bureau de vote de la Halle des sports du Vieux temple qui auront la possibilité de tester le vote par approbation et le vote par note. Une réunion d’information est organisée par les chercheurs grenoblois le 11 avril pour les sensibiliser à la démarche.

Une expérimentation qui vise à mieux comprendre comment le choix d’un mode de scrutin influence la vie démocratique.

Depuis le 28 mars, l’expérimentation « Voter autrement » est également ouverte à tous sur le site : http://vote.imag.fr 

En savoir plus le site Web NEWSROOM du l'UGA.