Jacques Savoy - Qui se cache derrière le pseudonyme Elena Ferrante

14:00
Mercredi
31
Jan
2018
Organisé par : 
Cyril Labbé
Intervenant : 
Jacques Savoy
Équipes : 
Mots clés : 
Résumé : 
L’objectif d’un modèle d’attribution d’auteur consiste à identifier, de la manière la plus fiable possible, le véritable auteur d’un document, extrait d’une œuvre, d’un courriel menaçant ou d’un testament. Récemment, la tétralogie débutant avec L’amica geniale (Une Amie Prodigieuse) a été publié sous le nom de plume d’Elena Ferrante, d’abord en italien puis traduite dans plusieurs langues. Plusieurs noms ont été proposés comme le possible véritable écrivain (par exemple, Milone, Parrella, Prisco, etc.). En s’appuyant sur un corpus composé de 150 romans contemporains italiens écrit par 40 auteurs, trois méthodes d’attribution d’auteur ont été utilisés pour déterminer qui se cache derrière le pseudonyme Elena Ferrante. Dans ce but, la technique du plus proche voisin a été appliquée sur la base des 100 à 2 000 vocables les plus fréquents avec le modèle Delta. Sur la base de cette méthode, on aboutit au nom de Domenico Starnone comme l’auteur derrière Elena Ferrante. Comme deuxième approche basée sur l’ensemble du vocabulaire, le modèle de Labbé confirme cette conclusion. Enfin, la méthode du nearest shrunken centroids (NSC) confirme ce résultat.