Maria Isabel Vergara Gallego - Des Radios plus Intelligentes pour améliorer l’efficacité énergétique dans les réseaux de capteurs

14:00
Jeudi
3
Oct
2013
Organisé par : 

Maria Isabel Vergara Gallego

Intervenant : 

Maria Isabel Vergara Gallego

Équipes : 
Information détaillée : 

- Lieu de soutenance :

681, rue de la Passerelle - St Martin d’Hères - Bat H, Amphi H

- Composition du jury :

  • M. Tanguy RISSET, Insa - Lyon, Rapporteur
  • M. Christian BONNET, Eurecom, Rapporteur
  • M. Olivier SENTIEYS, IRISA/INRIA, Examinateur
  • M. Noel DE PALMA, Université Joseph Fourier, Examinateur
  • M. Frédéric PéTROT, Grenoble INP, Directeur de thèse
  • M. Franck ROUSSEAU, Grenoble INP, CoDirecteur de thèse
Résumé : 

Les contraintes présentes dans les réseaux de capteurs impliquent l’introduction de techniques d’optimisation à différents niveaux de conception : du matériel au logiciel et dans la pile de communication. En effet, le déploiement des réseaux de capteurs, à faible consommation énergétique, exige une conception conjointe du matériel et du logiciel adaptée à l’application visée. Étant donné la nature évènementielle et multitâche des applications dans les réseaux de capteurs, nous pourrions penser à rajouter différentes unités de traitement qui coopèrent pour gérer les évènements et les tâches de manière optimale. Ainsi, la complexité des tâches accompliespar le processeur principal peut être réduite, ce qui contribue à atteindre l’efficacité énergétique. Dans cette thèse nous étudions un ensemble de protocoles qui facilitent l’implémentation des smart radios. L’idée principale des smart radios est l’introduction de l’intelligence dans la puce radio de manière à ce qu’elle soit capable de prendre des décisions ainsi que d’exécuter plusieurs tâches de manière autonome et sans l’intervention du processeur principal. Cette dernière sera responsable du bootstrap du réseau et, après qu’un état stable est atteint, le processeur peut rester inactif la plupart du temps, alors que la puce radio continue à fournir un ensemble de services. Le protocole proposé est appelé Wake on Idle et il fournit la maintenance de voisinage intégrée avec une méthode d’accès au canal. Ces services sont basés sur des transmissions analogiques qui sont codées dansle temps. De cette manière, dès que le réseau entre dans l’état stable (c.à.d. la topologie est formée et les noeuds sont associés et synchronisés), le traitement numérique de trames n’est pas nécessaire. Puisque Wake on Idle est basé sur des informations de bas niveau, il peut être facilement intégré dans la puce radio et fonctionner comme un coprocesseur qui fournit des services de haut niveau au processeur principal, comme la maintenance du voisinage et l’accès au canal. Grâce à une analyse théorique et une implémentation préliminaire, nous démontrons la faisabilité du protocole et nous montrons plusieurs caractéristiques intéressantes qui aident à atteindre l’efficacité énergétique et de bonnes performances. Ensuite, nous exploitons la signalisation analogique afin d’optimiser le duty-cycle des protocoles d’accès au canal existants. Nous proposons également un mécanisme appelé Sleep on Idle qui est basé sur l’échange de signaux analogiques ou busy tones. Sleep on Idle peut être intégré dans la radioet il peut décider quand le processeur doit être réveillé. Enfin, nous avons intégré le mécanisme de notification dans le standard IEEE802.15.4 et nous avons évalué ce mécanisme par des simulations et expérimentations. Les résultats montrent un gain important en termes de consommation en énergie et de réactivité du réseau.