Nicolas Hili - Une méthode pour le développement collaboratif de systèmes embarqués

14:00
Jeudi
11
Déc
2014
Lieu : 
Organisé par : 
Nicolas Hili
Intervenant : 
Nicolas Hili
Équipes : 
Information détaillée : 

Jury

  • Mme Régine Laleau,
    Professeur à l'Université Paris-Est Créteil, rapporteur
  • M. Mourad Chabane Oussalah,
    Professeur à la Faculté des Sciences de Nantes, rapporteur
  • M. Yves Ledru,
    Professeur à l'Université de Grenoble 1, examinateur
  • M. Hubert Dubois,
    Directeur de programme à CEA Tech Midi Pyrénées, Toulouse, examinateur
  • M. Romain Guider,
    Ingénieur R&D à Obeo, Nantes, examinateur
  • Mme Sophie Dupuy-Chessa,
    Professeur à l'Université Pierre Mendès France, Grenoble, directrice de thèse
  • Mme Dominique Rieu,
    Professeur à l'Université Pierre Mendès France, Grenoble, co-directrice de thèse
  • M. Christian Fabre,
    Ingénieur Chercheur à CEA LETI, Grenoble, co-encadrant
 
Résumé : 

Le développement des systèmes embarqués est complexe. Cette complexité a plusieurs origines. D'une part, elle provient des caractéristiques propres des systèmes embarqués (mesure et contrôle du monde physique, exécution sur une plate-forme physique limitée en ressources, autonomie, fiabilité, réactivité, ...) qui les distinguent des systèmes purement logiciels. D'autre part, elle est due aux fortes contraintes industrielles auxquelles ces systèmes sont soumis~: coûts et délais de développement et de fabrication, équipes pluri-disciplinaires, certification et documentation des systèmes. Afin de maîtriser cette complexité, un certain nombre de méthodes et de langages furent proposés. Ils mettent l'accent sur une modélisation de l'application et de la plate-forme constituant le système embarqué. Cependant, les notions de méthode et de processus de développement qui abordent le problème de description des activités à réaliser ne sont pas bien connues dans le domaine de l’ingénierie des systèmes embarqués et les méthodes actuelles tirent peu parti de l'expérience capitalisée dans d'autres domaines d'ingénierie tels que les systèmes d'information. L'enjeu de cette thèse est la définition, la formalisation et l'outillage d'une méthode couvrant le développement des systèmes embarqués. Pour ce faire, ces travaux ont été axés autour de quatre contributions majeures~: (1) la formalisation d'un processus guidé et d'un langage permettant une modélisation homogène d'une application et de sa plate-forme, (2) la composition de plates-formes complexes permettant une implémentation progressive d'une application sur sa plate-forme réelle, (3) l'intégration de la gestion de projet et de la traçabilité couplées aux produits offrant au chef de projet un moyen de mesurer et de piloter l'avancement de progression, d'organiser son équipe et de paralléliser les développements, et (4) le développement d'un outil dédié aux supports du processus, du langage et de la gestion de projet.