Paule-Annick Davoine - Contributions géomatiques pour la Gestion des Risques Naturels : modélisation, géovisualisation, acquisition

14:00
Vendredi
14
Fév
2014
Organisé par : 

Paule-Annick Davoine

Intervenant : 

Paule-Annick Davoine

Équipes : 
Information détaillée : 

- Membres du Jury :

  • Anne Ruas, Directrice de Recherche, IFSTTAR, rapporteur
  • Sophie de Ruffray, Professeur en Géographie, Université de Rouen, rapporteur
  • Philippe Gueguen, Directeur de Recherche, Institut des Sciences de la Terre, Grenoble, rapporteur
  • Marie-Hélène De Sèdes, Professeur en Géographie, Université de Besançon, examinateur
  • Jérôme Gensel, Professeur en Informatique, Université Pierre Mendès France, Grenoble, examinateur
  • Thierry Joliveau, Professeur en Géographie, Université Jean-Monnet, Saint-Étienne, examinateur
  • Hervé Martin, Professeur en Informatique, Université Joseph Fourier, Grenoble, examinateur
Résumé : 

Issue des Sciences de l’Information Géographique, la géomatique constitue un domaine de recherche pluridisciplinaire qui se situe à l’interface de l’Informatique, de la Géographie et des Sciences de l’Environnement et du Territoire. Elle s’intéresse à l’acquisition, la modélisation, la représentation, le stockage, le traitement, l’analyse et la visualisation de données géographiques. Le développement des technologiques informatiques, l’avènement du Web, les dispositifs mobiles et la démocratisation des systèmes de positionnement ont largement contribué à l’essor et à l’évolution de l’information géographique, offrant de nombreuses opportunités pour améliorer la connaissance et la gestion de phénomènes spatiaux tels que les risques naturels. Toutefois, afin d’adapter ces avancées à la complexité de l’information géographique ainsi qu’à l’évolution des besoins en termes de gestion des risques naturels, la géomatique se doit d’apporter des solutions aux nouveaux défis méthodologiques et technologiques sous-jacents.

Nos recherches se sont donc attachées à proposer des solutions méthodologiques et opérationnelles en vue de contribuer à une meilleure prise en compte de l’information géographique dans des problématiques de gestion des risques naturels. Nous nous sommes intéressés à trois domaines de la géomatique : la modélisation de l’information pour la conception de systèmes d’information dédiés à la connaissance des évènements catastrophiques passés ; la géovisualisation de l’information spatio-temporelle et hétérogène pour l’analyse et la compréhension des risques ; l’acquisition de données géolocalisées dans un contexte de mobilité pour mieux évaluer la vulnérabilité des personnes et des infrastructures face aux risques naturels.

Ces recherches ont été menées au sein de l’équipe STeamer du Laboratoire d’Informatique de Grenoble et ont pris appui sur des projets pluridisciplinaires associant l’Informatique, la Géographie et les Sciences de l’Environnement.