Rim Abide Sakka - Coordination et Reconfiguration des Applications Distribuées Cloud

14:00
Mercredi
16
Déc
2015
Organisé par : 
Rim Abid Sakka
Intervenant : 
Rim Abid Sakka
Équipes : 
Information détaillée : 

 

Lieu de soutenance : salle F320 de l'UFR IM2AG, 60 rue de la Chimie, 38400 Saint-Martin-d'Hères

Pot de thèse : salle de réception F319

Membres du jury :

  • M.  Christian ATTIOGBÉ, professeur à l’Université de Nantes, rapporteur
  • M.  Pascal POIZAT, professeur à l’Université de Paris Ouest Nanterre la Défense, rapporteur
  • Mme. Fabienne BOYER, maître de conférences à l’Université Joseph Fourier, examinatrice
  • M. Daniel HAGIMONT, professeur à l’Institut National Polytechnique de Toulouse, examinateur
  • M. Gwen SALAÜN, maître de conférences à Grenoble INP, directeur de thèse
  • M. Noël DE PALMA, professeur à l’Université Joseph Fourier, co-directeur de thèse
 
 

 

Résumé : 

Les applications reparties dans le nuage sont constituées d’un ensemble de composants logiciels interconnectés et répartis sur plusieurs machines virtuelles. Cet environnement nécessite des protocoles pour reconfigurer dynamiquement ces applications.

Nous présentons dans la première partie de cette thèse un nouveau protocole pour résoudre les dépendances dans ces applications. Ce protocole consiste à (dé) connecter et démarrer/arrêter les composants dans un ordre spécifique. Il supporte les pannes des machines virtuelles et les opérations de reconfiguration se terminent toujours avec succès. Ces machines virtuelles interagissent à travers un «publish-subscribe support de communication» et se reconfigurent d’une manière décentralisée. La conception de ces protocoles étant une source d’erreurs. Alors, nous avons étudié l’utilisation des langages et techniques de vérification formelles. En particulier, nous avons utilisé LNT pour spécifier le protocole et les outils disponibles dans la boîte à outils CADP pour le vérifier.
 
D’autre part, la gestion des applications reparties dans le nuage est une tâche complexe car l’administration manuelle n’est plus réaliste pour ces systèmes. Nous avons proposé d’automatiser certaines fonctions d’administration en utilisant des boucles de contrôle appelées gestionnaires autonomes. Plusieurs gestionnaires peuvent être déployés pour la gestion de la même application. Cependant, leur utilisation sans coordination peut conduire à des incohérences et à des situations d’erreur. Dans la deuxième partie de cette thèse, nous avons proposé une nouvelle approche pour coordonner plusieurs gestionnaires autonomes. Cette approche repose sur un langage de coordination simple, de nouvelles techniques asynchrones pour la synthèse de contrôleur et la génération de code Java. Nous avons appliqué notre approche pour coordonner les applications reparties dans le nuage dans le monde réel.