Soguy Mak-Karé GUEYE - Coordination Modulaire de Gestionnaires Autonomes par Contrôle Discret

14:00
Mercredi
3
Déc
2014
Information détaillée : 

Lieu de soutenance : Campus UFR IM2AG Salle F316, au 60 rue de la Chimie, 38400 Saint-Martin-d'Hères,

Jury :
 
  • M. Eric RUTTEN, INRIA Grenoble - Rhone-Alpes, directeur de thèse
  • M. Noël DE PALMA, Université de Grenoble 1, Laboratoire d'Informatique de Grenoble (LIG), codirecteur de thèse
  • Mme Francoise  BAUDE, Université de Nice Sophia-Antipolis, Polytech'Nice Sophia, rapporteur
  • M. Lionel  SEINTURIER, Université Lille 1 - UFR IEEA - LIFL & FIL, rapporteur
  • M. Hervé  MARCHAND, INRIA Rennes-Bretagne Atlantique, examinateur
  • M. Daniel  HAGIMONT, INPT/ENSEEIHT, examinateur
  • M. Jean-marc  FAURE, Laboratoire universitaire de recherche en production automatisée (LURPA), examinateur
  • M. Gwenaël DELAVAL, Université Joseph Fourier, Laboratoire d'Informatique de Grenoble (LIG) / Inria Grenoble-Rhône-Alpes, examinateur
 
Résumé : 

   Les systèmes informatiques sont devenus de plus en plus distribués et hétérogènes, ce qui rend leur administration manuelle difficile et source d'erreurs. L'administration autonome a été proposée comme solution à ce problème. Elle consiste à automatiser l'administration des systèmes informatiques à l'aide de boucles de contrôle appelées gestionnaires autonomes. De nombreux travaux de recherche se sont intéressés à l'automatisation des fonctions d'administration de systèmes informatiques et aujourd'hui, beaucoup de gestionnaires autonomes sont disponibles. Toutefois, les gestionnaires autonomes existants sont, la plupart, spécialisés dans la gestion de quelques aspects d'administration. Cela rend nécessaire la coexistence de plusieurs gestionnaires autonomes pour atteindre une gestion globale des systèmes. La coexistence de plusieurs gestionnaires permet la gestion de plusieurs aspects, mais nécessite des mécanismes de coordination afin d'éviter des décisions incohérentes. Nous étudions l'utilisation de techniques de contrôle pour la conception de contrôleurs de coordination, nous utilisons la programmation synchrone qui fournit des méthodes formelles, et la synthèse de contrôleur discret pour automatiser la construction de contrôleur. Nous suivons une approche à base de composants, et utilisons le contrôle discret modulaire qui permet de décomposer la complexité combinatoire inhérente à la technique d'exploration d'espace d'états. Cela améliore le passage à l'échelle de notre approche et permet la construction d'un contrôle hiérarchique. Notre approche permet la réutilisation de gestionnaires complexes dans des contextes différents, sans modifier leurs spécifications de contrôle. Nous construisons une coordination de gestionnaires basée sur le modèle à composants offrant introspection, adaptabilité et reconfiguration. Cette thèse présente notre méthodologie et des études de cas. Nous évaluons et démontrons les avantages de notre approche par la coordination de gestionnaires autonomes dédiés à la gestion de la disponibilité, et à la gestion de la performance et l'optimisation de ressources.

 

Mots-clés :
Systèmes informatiques, Administration autonome, Boucles de contrôle, Modèle à base de composants, Synthèse de contrôleur discret, Programmation synchrone