Thomas Gonçalves - Contributions à la parallélisation de méthodes de type transport Monte-Carlo

15:00
Jeudi
28
Sep
2017
Organisé par : 
Jean-Francois Mehaut
Intervenant : 
Thomas Gonçalves (CEA/DAM, LIG/CORSE)
Équipes : 
Information détaillée : 

 

Lieu de soutnance :

Campus Teratec,
2 Rue de la Piquetterie,
91680 Bruyères-le-Châtel
salle Suzanne Valadon

 

Membres du jury :

  • Pierre  Manneback,  professeur,  Universite de Mons - Belgique,  rapporteur
  • François  Pellegrini,  professeur,  Universite de Bordeaux,  rapporteur
  • William Jalby,  professeur,  Université de Versailles - UVSQ,  examinateur
  • Jean-François Mehaut,  professeur,  Universite Grenoble Alpes,  directeur de thèse
  • Frédéric  Desprez,  directeur de recherche,  Inria Delegation Grenoble Alpes,  codirecteur de thèse
  • Marc Perache,  ingenieur chercheur,  CEA/DAM Ile-De-France Bruyeres-Le-Chatel,  examinateur

 

 

Résumé : 

Les applications de transport de particules Monte-Carlo consistent à étudier le comportement de particules se déplaçant dans un domaine de simulation. La répartition des particules sur le domaine de simulation n'est pas uniforme et évolue dynamiquement au cours de la simulation. La parallélisation de ce type d'applications sur des architectures massivement parallèles amène à résoudre une problématique complexe de répartition de charges de calculs et de données sur un grand nombre de cœurs de calcul. 
Nous avons d'abord identifié les difficultés de parallélisation des applications de transport de particules Monte-Carlo à l'aide d'analyses théoriques et expérimentales des méthodes de parallélisation de référence. Une approche semi-dynamique reposant sur des techniques de partitionnement a ensuite été proposée. Enfin, nous avons défini une approche dynamique capable de redistribuer les charges de calcul et les données tout en maintenant un faible volume de communication. L'approche dynamique a obtenu des accélérations en extensibilité forte et une forte réduction de la consommation mémoire par rapport à une méthode de réplication de domaine parfaitement équilibrée.