Marlène Villanova-Oliver - Représentations de connaissances spatiales évolutives : des ontologies aux géovisualisations

14:30
Tuesday
20
Nov
2018
Speaker: 
Marlène Villanova-Oliver, Responsable de l'équipe STEAMER du LIG
Teams: 
Detailed information: 

 

Membres du jury :

  • Thérèse Libourel, professeure émérite, Université de Montpellier - Rapporteure
  • Roland Billen, professeur ordinaire à l'Université de Liège, Belgique - Rapporteur
  • Christophe Claramunt, professeur des universités, IIRENav - Rapporteur
  • Anne Ruas, ingénieure en chef des ponts, eaux et forêts, HDR, IFSTTAR - Examinatrice
  • Eric Gaussier, professeur des universités, Université Grenoble Alpes - Examinateur
  • Jérôme Gensel, professeur des universités, Université Grenoble Alpes - Examinateur

 

Abstract: 

Au cours de la dernière décennie, le contexte de nos recherches s’est vu modelé par des avancées scientifiques et techniques autour du Web Sémantique, par des changements sociétaux importants (dont l’essor des sciences participatives) et par des initiatives émanant de différentes instances de gouvernance, promouvant des directives telles qu’Inspire ou encore la démarche Open Data. Ces éléments, entre autres, contribuent à une mise à disposition sans précédent de données, d’informations et de connaissances qui peuvent être mobilisées dans la compréhension de phénomènes (qu'ils soient de nature démographique, environnementale, sociétale, etc.) et dans la prise de décision. 
Les recherches décrites dans le manuscrit abordent des questions relatives aux représentations, conceptuelle d’une part et géovisuelle d’autre part, des connaissances immergées dans le Web des Données Ouvertes et Liées. Le cadrage scientifique des travaux présentés est ainsi donné par le champ de la représentation des connaissances, ici à base d’ontologies versées dans le Web Sémantique et, par le champ de la géovisualisation, appliqués à des connaissances spatiales évolutives, potentiellement porteuses d’imperfection et exploitées à des fins de compréhension de phénomènes et/ou de prise de décision. Trois approches sont présentées. Elles s’inscrivent chacune dans un contexte pluridisciplinaire particulier, et s’organisent autour d’objets d’étude pour lesquels la notion même d’évolution prend des formes différentes. Les réalisations proposées répondent à trois objectifs : i) garantir une certaine généricité des approches bien que les ontologies développées soient des solutions à des problèmes concrets, ii) intégrer dimension descriptive et dimension explicative qui favorisent selon nous la compréhension des phénomènes et la prise de décision, iii) supporter l’imperfection potentiellement inhérente aux informations manipulées. Nous abordons ainsi successivement dans le manuscrit : la gestion des différentes versions de découpages territoriaux et la documentation des changements survenus, l’outillage méthodologique et logiciel pour l’étude des trajectoires de vies, ainsi que l’enrichissement des approches de type Retour d’Expérience par le récit géovisuel de situations de crise. 
Des perspectives de recherche, nourries par ces travaux, mettent l’accent sur le lien entre représentation de connaissances, géovisualisation et raisonnement humain que nous proposons d’explorer conjointement pour mieux répondre aux besoins de l’utilisateur en situation de prise de décision.