STORK, le nano-satellite partagé de l'entreprise SatRevolution, contenant la charge utile ThingSat ©SatRevolution
STORK, le nano-satellite partagé de l'entreprise SatRevolution, contenant la charge utile ThingSat ©SatRevolution
Lancement du nanosatellite ThingSat
Un nouveau nano-satellite made in Grenoble dans l’espace !

Le décollage prévu le 13 Janvier s'est bien passé. ThingSat est le deuxième projet de nano-satellite du Centre Spatial Universitaire de Grenoble (UGA/Grenoble INP - UGA) à être mis en orbite. Son objectif ? Connecter par satellite, à très faible coût énergétique, des objets « connectés » en zones isolées (zones polaires, océans, déserts, forêts tropicales etc.) pour de nombreux cas d’usages tels que la surveillance du climat et des espaces sensibles, la prévention des risques naturels ou pour les entreprises ayant des flottes d’objets très dispersés.

News from the Thingsat project by Didier Donsez and Olivier Alphand

The STORK-1 cubesat has been successfully deployed yesterday from its carrier (D-Orbit) and the telemetry communications are nominal.
 
We will start the LoRa experiments with our payload Thingsat (which is aboard STORK-1) in one month. 
 
The experiments are
  • collect stats from LoRaWAN  terrestrial networks (public or private)
  • repeat LoRaWAN frames (ie kind of roaming from space)
  • repeat LoRaWAN frames by encapsulation
  • store-and-forwards LoRaWAN frames
  • send beacon frames (class B)
  • send time for ground endpoints clock synchronization
  • … 
 
Experiments are fully-customizable and the payload firmware can be updated for add/fix new experiments.
 


A propos

Le Centre spatial universitaire de Grenoble

Le CSUG fédère les activités NewSpace de l’Université Grenoble Alpes et de Grenoble INP-UGA. Il a comme ambition de développer des instruments spatiaux miniaturisés s’adaptant aux nanosatellites, de développer la formation des étudiants dans ce secteur en impliquant les étudiants dans certains projets spatiaux et de rapprocher les acteurs académiques, des industriels du secteur. En impliquant environ 120 étudiants par an de toutes disciplines et de tous niveaux, il forme les étudiants aux évolutions du secteur spatial en se focalisant sur les aspects instruments spatiaux et utilisation des données. Le CSUG développe six instruments spatiaux pour des domaines aussi variés que la météorologie de l’espace, la communication quantique ou l’observation de la Terre. Le CSUG est soutenu dans ses activités par 8 mécènes industriels : Air Liquide, Teledyne e2v, Nicomatic, Lynred, Gorgy Timing, NPC SYSTEM, Alten et EDF.

www.csug.fr

La Fondation partenariale Université Grenoble Alpes, connecting explorers and leaders

La Fondation Université Grenoble Alpes soutient et accompagne des recherches scientifiques, des innovations pédagogiques et des initiatives étudiantes d’exception au service de l’Université Grenoble Alpes, 1ère université en région, et de nos écosystèmes. Elle anime un réseau de partenaires et mécènes engagés dans l’intérêt général et en abrite des fondations sous égides pour accélérer les transitions du XXIe siècle afin de contribuer à une société durable et résiliente. La Fondation UGA soutient le CSUG depuis sa création en 2015 : elle a rendu possible des partenariats entre le CSUG et Air Liquide, Teledyne e2v, STMicroelectronics, Lynred, Nicomatic ,Gorgy Timing, NPC SYSTEM, Alten et EDF.

www.fondation.univ-grenoble-alpes.fr

L’Université Grenoble Alpes (UGA)

Dans le top 150 des meilleures universités mondiales du classement de Shanghai, ancrée sur son territoire, pluridisciplinaire et ouverte à l'international, l’UGA fait partie des 8 universités françaises labellisées initiatives d’excellence (IDEX). Elle réunit Grenoble INP - UGA, Sciences Po Grenoble - UGA, l’École nationale d’architecture de Grenoble (ENSAG - UGA), les composantes de l'ancienne Université Grenoble Alpes dont l’Institut national supérieur du professorat et de l’éducation de l'Académie de Grenoble (INSPE) et intègre les services de la Comue UGA désormais dissoute. 59 000 étudiants dont 10 000 étudiants internationaux et 2 900 doctorants, et plus de 7 700 personnels se répartissent sur plusieurs campus dans les agglomérations de Grenoble et Valence principalement. Les organismes nationaux de recherche CEA, CNRS, INRIA et INSERM sont associés encore plus étroitement à l’Université Grenoble Alpes pour développer une politique commune en recherche et valorisation à l’échelle internationale. Les relations avec l’INRAE, l’IRD et le CHU Grenoble Alpes sont également favorisées.

www.univ-grenoble-alpes.fr

Mis à jour le 1 February 2022