Julian Andres Galindo Losada - Adaptation des interfaces utilisateurs aux émotions ; Application à la personnalisation de l'interface graphique par l'expression du visage en fonction de l'âge et du sexe

10:00
Vendredi
14
Juin
2019
Organisé par : 
Julian Andres Galindo Losada
Intervenant : 
Julian Andres Galindo Losada
Équipes : 
Information détaillée : 

 

Jury :

  • M. Jean Vanderdonckt, professeur à l’université catholique de Louvain (LRIM), rapporteur
  • M. Nicolas Sabouret, professeur à l’université Paris-Saclay (LIMSI), rapporteur  
  • Mme Elise Lavoue, professeure associée à l’université Jean Moulin Lyon 3, examinatrice
  • Mme Sylvie Pesty, professeure à l’université Grenoble-Alpes, examinatrice
  • Mme Nadine Mandran, ingénieure pour la recherche  à l’université Grenoble Alpes, invitée
  • Mme Sophie Dupuy-Chessa, professeure à l’université Grenoble-Alpes, directrice de thèse
  • M. Eric Ceret, maître de conférences à l’université Grenoble Alpes, co-encadrant de thèse

 

Résumé : 

Les interfaces utilisateur peuvent s’adapter au contexte d’usage des utilisateurs c’est-à-dire à leurs caractéristiques, leur dispositif d’interaction et à leur environnement (luminosité, bruit,..). Cette thèse s’intéresse à l’adaptation des interfaces grâce aux émotions de l’utilisateur quand il interagit avec le système. Une architecture logicielle a été conçue pour adapter l’interface utilisateur en fonction des émotions et des caractéristiques de l’utilisateur (âge et sexe). Cette thèse s’intéresse plus particulièrement à la manière d’inférer qu’un problème d’utilisabilité ou d’esthétique a été rencontré par l’utilisateur. Elle se base sur une expérimentation qui a permis de vérifier que les outils existants donnent des résultats similaires en matière d’émotions détectées, qui semblent montrer que les émotions sont bien influencées par l’esthétique et l’utilisabilité d’une interface en fonction de l’âge et du sexe et qu’il est donc possible d’inférer d’éventuels problèmes.

Notre approche vise à personnaliser les interfaces utilisateurs avec les émotions de l’utilisateur au moment de l’exécution. Une architecture, Perso2U (Personalize to You) , a été conçue pour adapter les ’interfaces en fonction de leurs émotions et de leurs âge et sexe. Afin de valider notre approche, nous avons effectué une expérimentation que nous avons analysé suivant 3 points de vue. La 1ère analyse a permis de montrer que les émotions détectées par les outils basés sur la reconnaissance faciale fournissent des valeurs émotionnelles similaires. Une 2ème analyse expérimentale tend à montrer que : (1) les facteurs de qualité de l’interface utilisateur (esthétique et/ou utilisabilité) influencent les émotions de l’utilisateur en fonction de l’âge et du sexe, (2) le niveau (élevé et/ou faible) des facteurs de qualité de l’interface utilisateur semblent avoir une incidence différente sur les émotions selon l’âge et le sexe. À partir de ces résultats, nous définissons des seuils en fonction de l’âge et du sexe qui permettent d'inférer les problèmes d’utilisabilité et/ou d’esthétique.