Axes de collaboration avec nos équipes de recherche

Les activités de recherche au Laboratoire d’Informatique de Grenoble se structurent autour des 5 axes de recherche
Pour vous orienter vers l’équipe qui pourra répondre à vos besoins, vous pouvez contacter notre cellule de valorisation : lig-valorisation@univ-grenoble-alpes.fr

Collaboration à travers nos plateformes expérimentales

Contrats Recherche-Industrie

Les fondations

Les Instituts Carnot

Les Instituts Carnot sont des instituts nationaux créés pour développer les partenariats entre les mondes de la recherche et de l’entreprise dans les domaines de compétence qui permettront de répondre aux grands enjeux économiques et sociétaux. Depuis 2006, le Label Carnot vise à favoriser le développement des partenariats de recherche et le transfert de technologies entre la recherche publique et les entreprises à travers la recherche contractuelle.

Créations de startups

Les collaborations entre entreprises et chercheurs du LIG peuvent donner lieu à la création de startups. Pour cela, le laboratoire s’appuie sur Linksium, Société d’Accélération du Transfert de Technologies (SATT) de Grenoble Alpes.

 
Renvoi vers les détails

CIFRE, Convention industrielles de formation par la recherche

Une CIFRE est un dispositif financé par le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche permettant aux entreprises de bénéficier d’une aide financière pour recruter des doctorants dont les projets de recherche sont menés avec un laboratoire extérieur. Voir le site du ministère pour les modalités détaillées.

Présentation

Elle associe trois partenaires : une entreprise, un doctorant et un laboratoire de recherche qui assure l’encadrement de la thèse. L’entreprise recrute en CDI ou CDD de 3 ans un diplômé de grade master, avec un salaire brut minimum annuel de 23 484 e (1 957 e par mois), et lui confie des travaux de recherche objets de sa thèse. L’entreprise signe avec le laboratoire un contrat de collaboration spécifiant les conditions de déroulement des recherches et les clauses de propriété des résultats obtenus par le doctorant.

Avantages

  •  La subvention annuelle : L’entreprise reçoit de l’Association nationale de la recherche et de la technologie (ANRT), qui gère les conventions CIFRE pour le compte du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, une subvention annuelle de 14 000 e pendant 3 ans.
  •  Le crédit d’impôt recherche : Les dépenses engendrées par une CIFRE sont éligibles au crédit d’impôt recherche (CIR), déduction faite de la subvention obtenue. En cas de recrutement en CDI dans l’entreprise à l’issue de sa thèse, le doctorant peut faire bénéficier son employeur du statut particulier de jeune docteur dans le calcul du CIR.

Les conditions d'attribution

  • L’entreprise doit être établie sur le territoire français, sans condition de taille ni de secteur d’activité. Les associations et collectivités territoriales sont également éligibles.
  • Le candidat doit être titulaire d’un diplôme de grade master et inscrit en formation doctorale, sans condition de nationalité, ni d’âge.

Les dossiers

Le dépôt des dossiers de demande s’effectue auprès de l’ANRT (www.anrt.asso.fr) tout au long de l’année. Le délai d’instruction est de deux mois. Les dossiers sont sélectionnés par un comité d’évaluation et de suivi qui s’appuie sur les conclusions de deux expertises :

  •  Une expertise technico-économique confiée au délégué régional à la recherche et à la technologie de la région de l’entreprise. Cette expertise prend en compte la solidité financière de celle-ci, son implication dans le projet de recherche, sa capacité à donner au candidat une formation professionnalisante.
  • Une expertise scientifique réalisée par un spécialiste du domaine qui évalue la qualité scientifique et la pertinence du projet proposé et son adéquation avec la formation doctorale et l’encadrement du candidat.

CIR, Contrats industriels bilatéraux de recherche

Présentation

La collaboration bilatérale entre un laboratoire de recherche et un partenaire industriel peut être concrétisée sous deux formes de partenariat :
  • Contrat de collaboration de recherche : contrat définissant les termes selon lesquels le laboratoire collabore avec un industriel pour réaliser une étude dans laquelle chaque partie s’engage à réaliser un travail sur des aspects définis.
  • Contrat de prestation de recherche : contrat associant le laboratoire à un industriel pour lequel il s’engage à réaliser des études sans garantie de résultats, mais pouvant amener à des connaissances nouvelles qui bénéficieront à l’entreprise en lui permettant par exemple, d’optimiser sa production ou de résoudre un problème technique.

Avantages

Le crédit d’impôt recherche (CIR) soutient les activités de recherche et développement des entreprises. Les dépenses engagées pour des activités de recherche fondamentale et de développement expérimental permet bénéficier du CIR. Les entreprises déduisent ces dépenses de leur impôt. Le taux du CIR varie selon le montant des investissements.
Par exemple, les dépenses de recherche externalisées confiées au laboratoire sont retenues pour le double de leur montant. Voir la page dédiée sur le site du service public pour l’ensemble des taux du CIR.

Projets collaboratifs internationaux et nationaux

Présentation

Un projet de R&D collaboratif est ainsi composé d’un consortium d’au moins deux entités dans l’objectif de travailler sur une ou plusieurs thématiques R&D. Pour être éligible, un projet doit associer au moins une entreprise et un organisme de recherche (Laboratoire de recherche, etc.). Il existe différents types de projets collaboratifs (ANR, BPI FSN, Programme Européen, régions, etc.) avec des appels à projets chaque années.

Avantages

  • Accélérer l'innovation, les études et les développements R&D
  • Faciliter les collaborations public/privé
  • Avoir accès à des compétences de pointes, des outils et des ressources dans les organismes de recherches
  • Bénéficier d’un co-financement public
  • Mutualiser des frais de R&D

La fondation Université Grenoble Alpes

La Fondation Université Grenoble Alpes est une fondation partenariale créée en 2014. Sa mission est de soutenir, promouvoir et financer via du mécénat des projets d’intérêt général du site universitaire grenoblois, qui :

  • Contribuent à créer de la valeur pour les bénéficiaires (enseignants-chercheurs, étudiants, organismes ESR), pour les mécènes (entreprises, fondations, particuliers) et pour le territoire
  • Participent au rayonnement du site et du territoire en France et à l’international.

La Fondation Grenoble INP

La Fondation Grenoble INP a été créée en 2010 pour établir entre Grenoble INP et les entreprises aussi bien dans les domaines de l’enseignement et de la recherche que dans les actions d’influence sur la société civile. La fondation est financée par une dotation initiale de ses 6 grands fondateurs et le soutien continu d’entreprises partenaires et de donateurs individuels. Les programmes d’actions de la Fondation sont conçus au bénéfice commun de tous les contributeurs et alignés sur les trois piliers stratégiques de la Fondation : la citoyenneté, l’excellence, et le rayonnement international.

L'instituts LSI, Logiciels et Systèmes Intelligents

L’Institut Carnot LSI regroupe 10 laboratoires et équipes universitaires de l’académie de Grenoble, dans le secteur du numérique, qui sont fortement immergés dans le tissu industriel et socio-économique de la région Auvergne Rhône-Alpes.

L’institut coopère étroitement avec les acteurs locaux ; il possède une interface recherche-industrie et un pôle de développement permettant de répondre efficacement aux attentes des PME et ETI. L’institut Carnot LSI dispose de plateformes de conception, développement et test dans les secteurs de marchés du numérique suivants : calcul intensif / modélisation / simulation, conception et validation de circuits analogiques / numériques, conception et validation de logiciels embarqués, réalité virtuelle et conception collaborative (Mexico), prototypage rapide et maquettage de véhicules, laboratoire d’usage et appartement intelligent, investigation clinique.

L'institut Cognition

Labellisé par l’Agence Nationale de la Recherche lors du 3ème Appel Carnot, l’Institut Cognition est un Institut National créé pour développer les partenariats de recherche avec les entreprises, dans les technologies cognitives. Les « technologies cognitives » désignent toute technologie d’interaction avec l’homme, ou d’interactions entre humains, médiées par des technologies qui engagent - et modifient- les fonctions cognitives (perception, mémoire, décision, langage, attention, vision, décision, etc.). L’objectif de l’Institut Cognition est de mettre à disposition des entreprises un portail de compétences leur permettant de mieux prendre en compte les capacités humaines dans le développement de technologies et services innovants, de manière à augmenter ainsi leur potentiel d’innovation et leur compétitivité.

Linksium

Linksium, Société d’Accélération du Transfert de Technologies (SATT) de Grenoble Alpes est un acteur majeur du développement économique lié à l’innovation. Son objectif : valoriser la recherche publique par le transfert de technologies vers le marché.

Situ8ed

La société Situ8ed développe un SDK (software développement kit) permettant d’exploiter les capteurs d’un smartphone pour reconnaitre les situations et apprendre les routines de son utilisateur. Les sociétés comme Google, Apple, Facebook et Amazon développent actuellement une technologie concurrente fondée sur le "Cloud Computing" dans lequel toutes les données personnelles de l’utilisateur sont collectées et stockées dans un centre de calcul. Une telle approche ne respecte pas la nature privée de la donnée personnelle des utilisateurs et sera bientôt interdite en Europe par le GDPR. La société situ8ed développe une alternative dans laquelle toutes les données individuelles restent sur le smartphone.

Skopai

Skopai construit une plateforme de référence pour les entreprises fournissant des informations complètes en temps-réel sur n’importe quelle startup dans le monde. Pour cela, Skopai utilise la science des données et l’intelligence artificielle afin de collecter, agréger et analyser automatiquement les données du Web. La qualité de la connaissance fournie par Skopai est garantie par des experts mondiaux en innovation.

Probayes

Probayes créée en octobre 2001 a été revendue en mai 2016 au groupe La Poste. Basée sur l’idée de commercialiser des systèmes d’inférence probabiliste pour l’industrie, Probayes a évolué en une société de 50 personnes présente sur plusieurs segments de l’informatique. Elle est affichée comme une société d’Intelligence Artificielle intervenant dans nombreux domaine des mathématiques appliquées : apprentissage, optimisation, inférence statistique. Elle effectue des missions de recherche sous contrat pour de grands groupes industriel : transport, pharmaceutique, défense et finance. Elle développe aussi ses propres produits pour les banques et la gestion des bâtiments. Probayes et le CNRS sont sur le point de créer un laboratoire commun pour la conception de nouvelle machine de calculs.

Pulse Origin

Pulse Origin Pulse Origin développe une solution de projection sans fil pour les salles de réunion, compatible nativement avec la plupart des appareils du marché via Apple AirPlay, Windows 10 et Android Miracast et les navigateurs WebRTC (Firefox, Chrome, Safari, IE).