Pedro Chahuara - Contrôle intelligent de la domotique à partir d’informations temporelles multi sources imprécises et incertaines

13:00
Wednesday
27
Mar
2013
Organized by: 

Michel Vacher

Speaker: 

M. Pedro CHAHUARA

Teams: 
Keywords: 
Detailed information: 

Jury :

— M. François Charpillet, Directeur de Recherche à Inria, LORIA, Nancy, Rapporteur 
— M. Arnaud Martin, Professeur à l’Université de Rennes 1, Rapporteur 
— M. Alain Anfosso, Ingénieur au CSTB, Nice, Examinateur 
— M. Patrick Reignier, Professeur à Grenoble-INP, Président 
— Mme Christel Vrain, Professeur à l’Université d’Orléans, Examinateur 
— M. Michel Vacher, Ingénieur de Recherche au CNRS HDR, LIG, Directeur de thèse 
— M. François Portet, Maître de Conférences à Grenoble-INP, Co-encadrant de thèse

Lieu de soutenance : Campus - Amphithéâtre du CTL (allée de Palestine)

Abstract: 

La Maison Intelligente est une résidence équipée de technologie informatique qui assiste ses habitant dans les situations diverses de la vie domestique en essayant de gérer de manière optimale leur confort et leur sécurité par action sur la maison. La détection des situations anormales est un des points essentiels d’un système de surveillance à domicile. Ces situations peuvent être détectées en analysant les primitives générées par les étages de traitement audio et par les capteurs de l’appartement. Par exemple, la détection de cris et de bruits sourds (chute d’un objet lourd) dans un intervalle de temps réduit permet d’inférer l’occurrence d’une chute. Le but des travaux de cette thèse est la réalisation d’un contrôleur intelligent relié à tous les périphériques de la maison capable de réagir aux demandes de l’habitant (par commande vocale) et de reconnaître des situations à risque ou de détresse. Pour accomplir cet objectif, il est nécessaire de représenter formellement et raisonner sur des informations, le plus souvent temporelles, à des niveaux d’abstraction différents. Le principal défi est le traitement de l’incertitude, l’imprécision, et incomplétude, qui caractérisent les informations dans ce domaine d’application. Par ailleurs, les décisions prises par le contrôleur doivent tenir compte du contexte dans lequel une ordre est donné, ce qui nous place dans l’informatique sensible au contexte. Le contexte est composé des informations de haut niveau telles que la localisation, l’activité en cours de réalisation, la période de la journée. Les recherches présentées dans ce manuscrit peuvent être divisés principalement en trois axes : la réalisation des méthodes d’inférence pour acquérir les informations du contexte (notamment, la localisation de l’habitant et l’activité en cours) à partir des informations incertaines, la représentation des connaissances sur l’environnement et les situations à risque, et finalement la prise de décision à partir des informations contextuelles. La dernière partie du manuscrit expose les résultats de la validation des méthodes proposées par des évaluations menées dans la plateforme expérimentale Domus.